• la publicité,
  • c'est du vent,
  • le design aussi
  • le graphisme,
  • le planning stratégique,
  • le web planning,
  • tout ça c'est du vent
  • la poésie aussi c'est du vent,
  • le vent fait bouger les choses,
  • fait bouger le monde…
  • Les ateliers devarrieux aussi c'est du vent,
  • un souffle d'air frais.

les ateliers

I. L’atelier

Courbet

Symbole du travail de transformation de la matière en objet fini, l’atelier est l’endroit où on élabore en équipe. Il y eut les ateliers des siècles passés, accompagnant la révolution industrielle et signes du progrès, les ateliers des peintres, célébrés par le XIX siècle, les ateliers de couture, qui ont donné des personnages célèbres et dont découle la mode, bref l’atelier est un endroit fertile pour communiquer la production des choses et des œuvres.

Métaphore donc, de la pratique de la communication, qui trop souvent cantonnée au discours, ne met pas assez le processus de production en avant. Pourtant un beau texte sans une bonne typographie et un beau papier, un bon film avec une lumière pourrie, une bonne idée visuelle avec un stylisme navrant, une bande son ratée, une coiffure démodée, ruinent à coup sûr des partis pris stratégiques forts. Produire ce que le cerveau a conçu est laborieux mais les consommateurs ne voient que l’objet fini. L’objet de communication est tellement complexe qu’il demande la participation de métiers forts nombreux et différents : directeurs artistiques, graphistes, coiffeurs, habilleuses, typographes, stylistes, rédacteurs, concepteurs rédacteurs, journalistes, web masters, designers, etc… et dans toutes ces catégories de talents il faut prendre les bons, les pas plus chers toujours, les disponibles. Puis il faut les faire travailler ensemble. Dans un atelier.

Le tableau de Courbet résume bien tout cela.
Courbet est un provocateur, il se sert de ce tableau de très grand format pour affirmer un certain nombre de choses. D’abord que le sujet de la peinture est d’abord la peinture, ce qui est très nouveau à une époque où le bourgeois est attiré par les ruines symboliques neo classiques. Courbet dit aussi que la peinture n’a pas le sacré comme sujet, mais l’ordinaire, le vrai. Ainsi il s’éloigne des sujets mythologiques ronflants de ses concurrents, il met le vrai, le cru, sur ses toiles, c’est une révolution. Par certains aspects la situation est toujours la même, le public cherche surtout des rêves éveillés et refuse la confrontation avec la réalité. Car le public a remplacé le bourgeois. Enfin Courbet est aussi un artiste moderne dans la mesure où il fait avec ce tableau le portrait de la société, on y reconnaît pas mal d’acteurs politiques, des medias et de son entourage. Ont été identifiés, Baudelaire, Barras, Napoléon III et quelques autres qui faisaient l’actualité de ce temps là. En les faisant entrer dans l’atelier, Courbet montrait que la peinture ne pouvait pas se soustraire à l’époque.

Immodestement on comprend là en quoi ce tableau est intéressant pour illustrer le domaine d’activité des ateliers devarrieux.
Together…toujours.

 

II. Principe

Chaque domaine a des contraintes et des spécificités qu’on ne peut pas ignorer. Nous fédérons les meilleurs spécialistes d’un domaine pour répondre à la question posée par un acteur de ce domaine. Il est assez facile de comprendre qu’un directeur artistique de lingerie féminine aura un peu de mal à restituer la vérité d’une scène de dégustation alimentaire (exemple approximatif).

Il est aussi facile de comprendre que le spécialiste des questions santé, du point de vue de la distribution des medicaments, n’est pas employé à l’année dans les structures traditionnelles. Il doit donc pouvoir être mobilisé sur demande pour un problème précis.

Un atelier est donc la réunion de six ou sept spécialistes d’un secteur ou ayant une grande expérience de ce secteur. Un directeur artistique, un concepteur rédacteur, un planneur stratégique, un coordinateur, un producteur (image ou print) etc… Cet atelier se consacre plusieurs mois à répondre à la question posée par le client et propose une solution dédiée et partagée.

III. Caractères

benoit-devarrieux
Benoit Devarrieux

Fondateur

Diplômé de l’école Estienne, Benoit a fait toute sa carrière dans la publicité. Successivement chez NCK, Grey, CLM, Références, Saatchi & Saatchi, McCann Erickson, CLM BBDO, devarrieuxvillaret, H, ancien président du Club des Directeurs Artistiques, fondateur du Club Européen des Directeurs Artistiques.

portrait-max
Max Fanta Fofana

Présidente

Max Fanta Fofana dirige les ateliers devarrieux

Titulaire d’une licence de cinéma, Fanta est surtout connue dans le milieu international de la mode dont elle s’est défroquée. Elle en a gardé l’amour du goût et la pratique du métier en réseaux. C’est Max qui coordonne et supervise l’activité des ateliers devarrieux dont elle est l’unique partner à ce jour.

IV. Références

Les seules références qui comptent sont les marques qui ont été construites dans le temps et leur trace. Les campagnes s’effacent. De mes campagnes, j’aime à me souvenir des lignes, des slogans, bref, des idées qui restent dans les marques :

100% des gagnants ont tenté leur chance Française des jeux

Bienvenue aux toilettes Harpic

Ce qu’il fait à l’intérieur se voit à l’extérieur Bio de Danone

Votre banque vous doit des comptes Crédit Lyonnais

On est tous dans le même train Transilien

Petit à petit on devient moins petit Danone Kids

Le journal qui se rappelle que le monde tourne Libération

Il faudrait être fou pour dépenser plus Éram

Vous mettez les pieds dans le monde de la mode Bocage

À qui d’autre que vous Privatisation Renault

Mais la publicité est sans mémoire, elle est la combustion des signes de l’époque, la prochaine campagne, c’est celle là qui sera bonne. Chaque matin, dans un atelier devarrieux, elle s’élabore…

V. Rémunérations

Les spécialistes que nous sollicitons sont des talents reconnus et à des prix de marché. Ils sont payés à la mission et se consacrent à une seule mission en même temps. La différence du prix final réside dans les charges de structures quasi inexistantes. Ça coûte 50% moins cher de travailler avec les ateliers devarrieux plutôt qu’avec une bonne agence classique. et ça coûte le même prix que de travailler avec une mauvaise agence avec un résultat largement supérieur. Les économies portent sur les frais de structure et les frais généraux. Le fonctionnement en ateliers composés de salariés indépendants choisis sujet par sujet permet une gestion plus serrée. Les charges informatiques qui permettent de gérer les flux sont considérablement plus économiques que les méthodes de production traditionnelles.  Les loyers de faibles superficies représentent une part très basse et permettent des implantations prestigieuses. La production se fait sur devis. Une marge de 15% est prise sur les frais de production pour se prémunir des aléas techniques. Un barème de frais techniques est joint à chaque contrat.

VI. Localisation

Les ateliers devarrieux ont leur bureau au 3 rue Perronet à Paris, dans le 7eme arrondissement, à l’angle de la rue des Saints Pères et du Boulevard-St-Germain.
Les canapés favorisent les visites du soir pour refaire l’actualité et le monde.
Les écrans permettent de se connecter avec les collaborateurs qui travaillent où ils veulent .
La grande table sert aux réunions d’ateliers qui se succèdent .
La rue Perronet est semi piétonne et nous l’arpentons bien volontiers au téléphone en saluant nos voisins.
Nous sommes à cheval sur la frontière qui sépare l’arrondissement le plus intellectuel de Paris et celui qui est le plus influent.
Nous adorons la banlieue et ses grandes friches, parfois nous prenons une auto et nous allons cruiser là bas.

photo2

VII. Presse

LES ÉCHOS
27 janvier 2010

Grande figure de la création française, Benoît Devarrieux travaille dés… Lire la suite

STRATEGIES.FR
29 janvier 2010

Benoit Devarrieux ouvrira ses Ateliers mi février...… Lire la suite

STRATEGIES.FR
20 avril 2010

Devarrieux et Saguez conseillent Veolia...… Lire la suite

STRATEGIES.FR
19 juillet 2010

Eram prépare son retour publicitaire pour septembre...… Lire la suite

STRATEGIES
2 septembre 2010

Eram met ses magasins dans la rue...… Lire la suite

LEFIGARO.FR
7 septembre 2010

"Les ateliers devarrieux ne sont pas une agence"...… Lire la suite

LEFIGARO.FR
22 septembre 2010

Publicité : la poussée des nouvelles agences...… Lire la suite

LES ECHOS
26 septembre 2010

Publicité : la prime à l'académisme...… Lire la suite

LES ECHOS
4 octobre 2010

Ces nouvelles agences qui bousculent la pub...… Lire la suite

STRATEGIES
21 AVRIL 2011

Eram remet la mode à l'endroit...… Lire la suite

STRATEGIES
21 Avril 2011

Les ateliers devarrieux pour Jeff de Bruges...… Lire la suite

LES ECHOS
30 mai 2011

Eram taille une veste aux pubs snobs et "arty"...… Lire la suite

STRATEGIES
13 juillet 2011

"Dans la direction artistique, c'est le mot direction qui compte"...… Lire la suite

TELERAMA
21 décembre 2011

Publcité : Comment va la famille...… Lire la suite

CB NEWS
février 2012

Avis de décès du DC...… Lire la suite

CB NEWS
31 août 2010

Eram reprend la parole accompagné par H et les ateliers devarrieux...… Lire la suite

LES ECHOS
10 septembre 2012

Pourquoi la pub comparative ne décolle pas?...… Lire la suite

travaux

LOGO_CACHAREL_PARIS

Cacharel AH 2014

2014

BOCAGE_465_730_PE2014

BOCAGE PRINTEMPS/ETE

2014

Def-Avignon

Cardif France – Groupe BNP Paribas – Elite

2014

1000-1200

Bocage automne/hiver

2013

thumbnail-comedief-2013

COMÉDIE FRANÇAISE
FILM

2013

Servir l'avenir

Campagne de lancement Bpifrance

2013

jeff-de-bruges_logo-simple

Jeff de Bruges
radio - St-Valentin

2013

jeff-de-bruges_logo-simple

radio – Noël

2013

2012_2

Bocage
printemps/été

2012

cardif0

BNP PARIBAS CARDIF
manifeste

2012

logo-alain-mikli

ALAIN MIKLI
nouvelles gammes - films

2012

PLVBOCAGE_Couple

BOCAGE
automne/hiver

2012

linas0

LINA’S
design & charte graphique

2012

bnp

BNP PARIBAS CARDIF
film corporate

2012

Festival-plaisance_gal1

REED EXPOSITIONS
FESTIVAL de la plaisance

2012

jeff-de-bruges_logo-simple

JEFF DE BRUGES
radio - Noël

2012

jeff-de-bruges_logo-simple

JEFF DE BRUGES
Radio - Pâques/St-Valentin

2012

BOCAGE_tete_250x360

BOCAGE
printemps/été

2011

welcoop-2011-pict12

WELCOOP
annonces professionnelles

2011

ah11_new

BOCAGE
automne/hiver

2011

welcop0

WELCOOP
livre vert

2011

comedie-francaise

COMÉDIE FRANÇAISE
film

2011

ERAM_KarlBahia649

ERAM
PRINTEMPS/ÉTÉ

2011

welcoop-figaro-4_Page_2

WELCOOP
presse quotidienne

2011

mikli

ALAIN MIKLI
film Mileage

2011

ERAM03_A-H2011-LD

ERAM
automne/hiver

2011

the-champion-of-personal-knowledge-11

BNP PARIBAS CARDIF

2010

bocage_1

BOCAGE

2010

JDB471

JEFF DE BRUGES
presse

2010

Eram Affiche Mannequin 2-2010

ERAM
automne/hiver

2010

aliznet_journal_def-1

ALIZNET
newsletter

2010

digressions

Dans les filets du net

Paris, il pleut, un orage de fin août, en pleine nuit. C’est bon pour l’anguille. A cette époque je me souviens qu’on installe les nasses dans le courant et quand à l’aube on les relève, il n’est pas rare qu’on le fasse sous la pluie battante au milieu des éclairs. Les longues bestioles se débattent pendant qu’on les extrait pour les mettre aux seaux.S'il s'agit de jeux de casino, vous trouverez tous vos favoris, y compris blackjack en ligne, poker electronique, keno, cartes a gratter ainsi que les slots progressives massives. Bon, c’est interdit, puisque c’est du braconnage mais on relâche les petites, on ne garde que les grosses, celles qui ont fait l’aller retour jusqu’aux Sargasses, en pleine Caraïbe, et qui sont revenues jusqu’au fond du bocage.

La pêche obéit à de très vieilles traditions françaises comme chaque pays a les siennes pour attraper le poisson.

J’ai lu récemment dans un ouvrage de géographie contemporaine, un éloge d’un magasin de filets de pêches à Bordeaux, visiblement la Mecque en la matière, de la truite à la limande, toutes les mailles de toutes les formes de filets sont fabriquées et vendues dans cet endroit.

Curieusement cela m’a fait penser à un e-mail reçu dernièrement où on tentait de m’expliquer comment améliorer le référencement d’un site sur internet.

Tout l’argumentaire reposait sur une suite d’astuces, de trucs, de recettes et de raccourcis, pour déjouer l’attention des moteurs de recherche et leurs algorithmes pour remonter dans les classements et apparaître ainsi au début de la recherche.

Très empirique la méthode, rappelle les qualités du bon pêcheur à la mouche, qui regarde la truite dans les yeux avant de la ferrer. Patience et ruse semblent être les deux mamelles du bon webmaster qui a comme champ d’intervention le champ immense du net, qui jette ses filets sur les mots-clefs pour piéger l’internaute.

C’est amusant de voir que le web recycle les talents et les instincts de ceux qui parcourent les plaines et les sous bois. Ça ouvre des perspectives.